Technologies

WINDOWS 11 COMPLIQUE LA SÉLECTION DU NAVIGATEUR PAR DÉFAUT

today2021-09-06 1

Arrière-plan
share close

Mise à jour : Windows 11 propose des contrôles de navigateur plus granulaires. Une évolution de bonne foi ou un stratagème pour garder les utilisateurs sur Microsoft Edge ?

La prochaine version du système d’exploitation de Microsoft, Windows 11, a été saluée pour la refonte de son interface utilisateur. Mais la preview a aussi suscité l’inquiétude des fans de Windows, en raison de la manière dont il complique le processus de sélection du navigateur par défaut.

Microsoft a longtemps fait face aux critiques de ses concurrents en matière de navigateur, comme Vivaldi et Mozilla, l’éditeur de Firefox, sur le fait que Windows 10 fait d’Edge le navigateur par défaut. En 2017, Vivaldi accusait Windows de replacer Edge en tant que navigateur par défaut site à des mises à jour, et ce même si les utilisateurs avaient auparavant sélectionné un autre navigateur par défaut.

Mais, comme l’a repéré Tom Warren, journaliste pour The Verge, Windows 11, dans sa version preview actuelle, complexifie encore le changement du navigateur par défaut de Windows.

Trop de choix tue le choix ?

D’après le journaliste, dans Paramètres > Apps > Apps par défaut, Windows 11 demande aux utilisateurs de définir un navigateur par type de fichier ou de lien, au lieu de choisir un navigateur par défaut une seule fois pour tous les types de fichiers. Ainsi, pour Chrome, les utilisateurs doivent choisir spécifiquement s’ils veulent utiliser le navigateur pour ouvrir les fichiers HTM, HTML, PDF, SHTML, SVG, WEBP, XHT, XHTML, FTP, HTTP et HTTPS.

Windows 11 facilite le choix du navigateur par défaut pour les différents types de fichiers, mais ce choix supplémentaire pourrait déconcerter de nombreux utilisateurs.

Windows 11 conserve la possibilité de choisir un navigateur autre que Edge comme navigateur par défaut en toutes occasions – mais cette option n’est présentée qu’une seule fois après l’installation d’un nouveau navigateur. Après cela, lorsque les utilisateurs essaient de changer le navigateur par défaut dans Default Apps, Windows 11 présente une boîte de dialogue qui affiche « avant de changer, essayez Microsoft Edge – il est rapide, sécurisé et conçu pour Windows 11 ».

Microsoft se dit ouvert aux suggestions

Hiroshi Lockheimer, qui dirige Google Android, Chrome, Chrome OS, note l’ironie des paramètres des applications par défaut de Microsoft. « Cela vient de la société qui prétend être la plus ouverte, avec « le plus grand choix ». J’espère qu’il ne s’agit que d’une version preview pour les développeurs et que la version finale de Windows 11 sera à la hauteur de leurs prétentions. C’est loin d’être un « choix » », écrit-il.

Les navigateurs Opera et Vivaldi, basés sur Chromium, ont également critiqué la manière dont Microsoft propose des choix de navigateur par défaut dans les paramètres.

Microsoft affirme que Windows 11 permet aux utilisateurs de mieux contrôler comment et où les choix de navigateur par défaut sont appliqués. « Avec Windows 11, nous mettons en œuvre les retours des clients pour personnaliser et contrôler les paramètres par défaut à un niveau plus granulaire, en éliminant les catégories d’applications et en élevant toutes les applications au premier plan de l’expérience des paramètres par défaut », affirme un porte-parole de Microsoft à The Verge.

« Comme en témoigne ce changement, nous sommes constamment à l’écoute et en apprentissage, et nous accueillons les commentaires des clients qui contribuent à façonner Windows. Windows 11 continuera à évoluer au fil du temps ; si l’expérience des utilisateurs nous apprend qu’il est possible d’apporter des améliorations, nous le ferons. »

 

Source : ZDNet.com

Écrit par: pcetoute

Rate it

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires

0%